Denis Sassou N’Guesso exhorte le gouvernement à faire aboutir dans les meilleurs délais l’adoption du nouveau Code minier

Le Président de la République, Denis Sassou N’Guesso, se félicitant du dynamisme du secteur des industries minières ainsi que de l’arrivée de plus en plus perceptible d’opérateurs nationaux, a exhorté le gouvernement, lors du Conseil des Ministres qui s’est réuni lundi 20 septembre 2021 au Palais du Peuple, à faire aboutir dans les meilleurs délais l’adoption du nouveau Code minier.

Suite à la décennie de guerres des années 1990, et sous l’injonction des institutions internationales, la République du Congo avait réalisé un nouveau Code minier.

Le secteur a été ainsi profondément reconfiguré, de grands conglomérats internationaux remplaçant les petites sociétés d’extraction étrangères, suscitant l’espoir de retombées rapides pour le développement du pays.

Alors que l’imposition de plus en plus fréquente de règles de contenu local pourraient laisser présager d’un possible développement des territoires, l’absence de reconstruction, le manque d’infrastructures et de formations professionnelles adaptées au secteur minier constituent autant de freins à l’activité minière au Congo, provocant autant de désillusions.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner