Congo – Affaire Commisimpex : Mohsen Hojeij perd une bataille

Congo – Affaire Commisimpex : Mohsen Hojeij perd une bataille

La Cour d’appel de Paris a décidé, dans un arrêt du 6 septembre, d’invalider la saisie des comptes du Congo en France, dans le cadre de l’affaire opposant l’État congolais et la société Commissions import export (Commisimpex) de l’homme d’affaires libanais, Mohsen Hojeij.

La décision de la justice française marque un nouveau rebondissement dans l'affaire qui date depuis les années 1980.

Le patron de Commisimpex réclame au gouvernement congolais de lui payer la somme de six cent cinquante milliards de francs CFA pour les travaux publics effectués et non rémunérés.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville