France : La 11ème édition de la Guinguette Africaine de Suresnes aura lieu du 9 juillet au 28 août prochain

Pour sa onzième édition, la Guinguette Africaine de Suresnes aura lieu du 9 juillet au 28 août prochain au centre de loisirs des Landes, au Mont-Valérien. Elle ne se veut pas seulement un moment de convivialité autour de plats aux saveurs épicées et de musiques du continent africain. Cette manifestation, ouverte à toutes les communautés, est aussi une opération de solidarité. Une collecte de béquilles pour l’association SOS Polios du Congo est prévue.

La Guinguette Africaine reprend cet été, à partir du 9 juillet 2022, tous les week-ends jusqu'à fin août le 28. De 13h à minuit.

Créée il y a 11 ans, ce rendez-vous, unique en région parisienne et centré sur la promotion du continent africain, attire tout les week-ends un public nombreux et coloré et assoit année après année sa réputation.

Durant 8 semaines, sur l'esplanade du Mont Valérien, les franciliens, de toutes origines, et notamment mais pas exclusivement des communautés africaines et antillaises, viennent entre amis ou en famille passer un bon moment, écouter et danser sur la musique d'Afrique et des Antilles et déguster la gastronomie africaine et créole dans le gite du Centre aéré des Landes dans une ville qui fut un berceau historique des guinguettes en bord de Seine, la Guinguette Africaine perpétue cet esprit festif et populaire en lui donnant une coloration cosmopolite.

La Guinguette Africaine de Suresnes a été régulièrement organisée par Sounda Stewart et le défunt Cyriaque Bassoka. Désormais et entendant une restructuration, Sounda Stewart s’est mis à l’œuvre pour sauvegarder l’objectif de la manifestation : développer les relations interculturelles et de promouvoir les musiques, les danses et les gastronomies africaines.

La Guinguette Africaine de Suresnes est devenue un évènement estival incontournable sur la ville de Suresnes. Elle attire ainsi les participants de tous les âges pour une véritable communion. C’est surtout le moment de faire de la place à la musique, aux spectacles, à la danse à la gastronomie et aux activités en tout genre. Et vive l’été !

On rappelle que pendant la Guinguette Africaine de l'été 2018, les initiateurs du projet avaient collecté 800 kg de marchandises (jouets, cahiers, livres…) pour les enfants démunis du Congo-Brazzaville longtemps ravagé par la guerre civile et encore fragile économiquement, et où une grande partie de la population vit sous le seuil de pauvreté, l'accès aux infrastructures éducatives, sanitaires et sociales reste très aléatoire pour de nombreux enfants.

Les deux principales villes du pays à Brazzaville et à Pointe-Noire, connaissent une persistance d'enfants survivant seuls dans les rues. Vulnérables ils sont exposés à divers types d'exploitation (sexuelle, drogue, travail forcé).

Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner