«Le silence du vide ou le vide du silence », le recueil de poèmes de Jean Didier Magnangani

«Le silence n'exprime pas forcément le vide et le vide n'est pas toujours silencieux. Notre silence est parfois l'expression du vide qui est en nous. Chaque vide peut être comblé ou rempli mais pas par ce qui existait avant. Devant ce grand vide, à savoir demain, chacun devrait dans le silence se fixer des objectifs et des défis à la hauteur de ses moyens et capacités. » C’est d’ailleurs le cœur qui parle, presque toujours dans cet ouvrage, explique Jean Didier Magnangani en évoquant son recueil de poésie de 72 pages : «Le silence du vide ou le vide du silence », publié en 2021, aux Editions le LYS BLEU – France.

Dans ce recueil de 30 poèmes, Jean Didier Magnangani étale une large palette des sentiments humains : L'angoisse, la solitude, la joie, la tristesse, la transcendance etc...

Né le 10 juillet 1972 à Onaf- Tsinguidi dans le département du Niari (sud), Jean Didier Magnangani est un amoureux des lettres.

L’écriture c’est sa raison d’être, sa passion. Les mots coulent dans ses veines comme l’encre au bout de la plume.

A travers «Le silence du vide ou le vide du silence », le jeune écrivain congolais se livre et se délivre d’émotions continues. Au fil des mots, il permet aux friands du livre l’évasion personnelle.

Des petits poèmes à lire comme bon vous semble pour commencer la journée du bon pied ! A lire, à relire, à déguster sans modération, à partager avec passion.

Jean Didier Magnangani est l’auteur de plusieurs livres dont Cris du cœur (En vain ou dans le vin peu importe j’ai dit) et Le coq du voyageur chante.

Jean-Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner