Papson Sylla : La danse, c’est ma passion, c’est toute ma vie

Justement, les passionnés sont plutôt bavards et généreux. Ils aiment faire découvrir leur passion, la raconter, la partager. Artiste Ivoirien résident a Paris, très bon chorégraphe, se raconte et ouvre grand les portes de son univers : la danse. Une passion qu'il transmet au quotidien à travers des stages d'apprentissage, avec cette envie de faire comprendre ce que la danse représente pour nous. Un sport oui. Mais tellement plus !

«La danse, c’est ma passion, c’est toute ma vie, c’est prendre du plaisir. La danse est aussi la voie que j’ai choisie pour transmettre aux jeunes générations. Dans notre culture, dans notre société, la danse est une autre manière de transmettre, parce qu’elle permet d’exprimer des sentiments et de communiquer », nous a confié le prof de danse et chanteur.

«On danse pour se libérer de nos tensions, faire le plein d’énergie, s’amuser, partager. Parce que oui, une fois les chaussures enfilées, il faut foncer sur le parquet, trouver un ou une partenaire, oublier nos soucis et simplement profiter de l’instant présent. La danse est aussi thérapeutique. Elle peut nous aider à mieux nous aimer, à investir ou réinvestir notre corps, à accepter notre image, à dépasser notre timidité, à nous ouvrir aux autres. Apprendre à faire confiance. Lâcher-prise », a-t-il ajouté.

«Comme une drogue, il nous faut danser, encore, toujours plus, sinon la frustration guette. Alors on reprend un petit shoot de danse pour planer plus haut, plus loin ! Danser, c’est lutter contre tout ce qui retient, tout ce qui enfonce, tout ce qui pèse et alourdit, c’est découvrir avec son corps l’essence, l’âme de la vie, c’est entrer en contact physique avec la liberté », a conclu Papson Sylla.

On rappelle que Papson Sylla a été repéré par la télévision africaine pour devenir le plus jeune chorégraphe d’Abidjan en Cote d’Ivoire. Il a ensuite intégré le célèbre ballet « KOTEBA » avec lequel il a tourné à travers le monde entier.

Après le Festival d’Avignon, Papson Sylla a participé aux shows d’ouverture et de clôture des jeux olympiques aux USA. Il s’installe à Paris en France pour devenir l’assistant chorégraphe de Georges Momboye.

Aujourd’hui installé à Paris Papson travaille aux côtés d’artistes reconnus de la scène africaine comme Amadou et Mariam, Tiken Jah Fakoly…et participe à des événements prestigieux comme l’inauguration du quai Branly, soirée privée à Monaco…

Il a enseigné son art au Centre Momboye de Danses pluri-Africaines où il a donné des cours pendant 13 ans.

Papson a intégré en 2010 la comédie Musicale « FELA » à Londres ; un Brodway show à succès qui se joue également à New York et qui a été chorégraphie par le prestigieux chorégraphe Bill T Jones.

Aujourd’hui il participe et organise de nombreux stage en France et à l’étranger de danse Afro – contemporaine et danse africaine mandingue (style Mali, Guinée, cote d’Ivoire) Finlande, Japon, Etais Unis, France Espagne.

Chaque année, Papson organise son stage international de danse Africaine à Abidjan. Il a récemment fait l’inauguration du Festival du Tourisme SITA qui a eu lieu à Abidjan.

Jean-Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner