Congo : Tshifumb’ : un groupe musical qui promeut la culture du terroir

Le groupe tradi-moderne Tshifumb’ est un ensemble musical qui a basé son genre et son style sur les rythmes traditionnels, des sonorités patrimoniales et ancestrales. La création du groupe Tshifumb’ a constitué l’un des éléments majeurs pour un développement dans le domaine de la diffusion d’un message de fond du Royaume Loango à travers des chants et danses initiatiques au Congo en particulier et dans le monde en général. De nos jours, les productions phonographiques sont estampillés « Male Jones Productions », sous l’obédience de Jonas Léli Makosso. Un vrai mélomane, puis grand mécène de la musique, mieux, du rythme Vili singulièrement.

Tshifumb’ qui signifie « la famille » en langue vili, est un groupe de musique tradi-moderne créé en 2015 à Pointe-Noire, en République du Congo.

Composé de quatre chanteurs (2 hommes et 2 femmes), trois guitaristes, un batteur et un percussionniste, le groupe Tshifumb’ se distingue rapidement par des productions tant scéniques, que discographiques.

Ainsi, dès sa création, il a réalisé son premier album intitulé « Hommage à Karal », qui est une œuvre musicale dédiée en reconnaissance de leur ancien compagnon disparu. En 2017, il met sur le marché du disque son deuxième album intitulé « Fa Wu, Fa Ben, Fa Fof ». En 2018, son troisième album intitulé « Mbot’ Sambwali », l’hymne du Royaume de Loango, sous la direction artistique de Ballou Canta. En mars 2018, le groupe participe à la journée culturelle des sciences vili, au mois d’août de la même année, il est invité au festival des couleurs du Congo qui a eu lieu à Brazzaville.

Février 2019, présentation de l’hymne du royaume de Loango au cercle culturel Taty-Loutard et projection de l’hymne de Loango dans la salle de réunion de l’hôtel (F.L.M). En Juillet 2019, le groupe est programmé à un spectacle vivant à L’Institut Français du Congo (I.F.C.) de Brazzavile.

En octobre 2020, présentation de l’album « Biyawula », le dernier en date du groupe à l’IFC de Pointe- Noire. Le prochain opus est déjà en chantier et sera disponible très bientôt.

Il sied de noter que le Groupe Tradi-moderne Tshifumb’par ses mélanges de plusieurs connaissances artistiques, a pour but de créativité musicale sur les scènes nationaux et internationaux et à développer une politique d’action culturelle, de sensibilisation en direction de tous les publics, dans le but de valoriser et faire rayonner la culture du Royaume Loango.

Afin de mieux s'introduire dans les réseaux de production et de diffusion nationaux et internationaux, le groupe Tradi-moderne Tshifumb’ se lance sur un nouveau projet artistique au service du répertoire lyrique, musical et chorégraphique vili. Ouvert aux différents genres musicaux de la pure tradition ancestrale du Royaume de Loango. D’ailleurs, le promoteur et producteur du légendaire groupe Tshifumb’ en fait son cheval de bataille.

Jonas Léli Makosso qui préside aux destinées du groupe, est très proche de la cour royale et bénéficie de toutes les bénédictions des notabilités Loango, en ce qui concerne la vulgarisation et la promotion de la culture du terroir.

VALDA SAINT-VAL le Frangin / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner