Alain Mabanckou encense l’artiste Stromae

L’écrivain et enseignant franco-congolais, Alain Mabanckou, a encensé, sur son compte Twitter, Paul Van Haver, dit Stromae, auteur-compositeur-interprète et producteur belge, né le 12 mars 1985 à Etterbeek.

«Stromae est sans conteste l’un des artistes les plus doués de ces temps. Son nouveau titre “L’Enfer” est un hymne sublime à la vie », a écrit Alain Mabanckou qui a déjà rencontré le jeune chanteur en 2015 au Brésil alors qu’il s’apprêtait à faire une pause musicale qui aura duré sept ans.

On rappelle que Stromae se fait connaître en 2010 avec la chanson « Alors on danse » extraite de l'album Cheese. En parallèle, il crée son propre label Mosaert, afin d'assurer la production de ce premier album. Déjà, il se fait remarquer par un style mêlant thèmes mélancoliques et musiques dansantes.

En 2013, son deuxième album Racine carrée est un succès critique et commercial majeur, avec des tubes comme Papaoutai, Formidable et Tous les mêmes. La tournée qui suit le fait connaître mondialement avec plus de deux cents dates dans plus de vingt-cinq pays. Au total, plus d'un million de personnes assisteront à cette tournée.

À la suite d'un burn-out et d'importants problèmes de santé consécutifs à sa tournée, Stromae se fait discret sur la scène musicale et médiatique.

De 2015 à 2021, il se consacre avant tout à son activité de producteur et travaille en parallèle sur les projets de son label Mosaert, dont une ligne prêt-à-porter unisexe. Il fait malgré tout plusieurs apparitions remarquées, notamment avec des featurings pour un single d'Orelsan, La Pluie, ou de Coldplay, Arabesque.

Il fait un retour musical en dévoilant « Santé » en octobre 2021, puis avec « L'enfer » chanté en direct en janvier 2022. Deux premiers singles d'un nouvel album, Multitude, prévu pour le 4 mars 2022.

Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner