Watch the video

Musique : Redflow, la nouvelle inspiration qui fait vibrer le monde du Gospel urbain

Le monde du Gospel urbain célèbre un jeune talent. Depuis quelques semaines, cette voix qui unit les musiques comme le ciel unit les étoiles, se donne à fond dans l’œuvre de Dieu et par la mise en lumière de son expérience et de son talent qui pourraient bien la conduire à "sortir des ornières de l’histoire". Un véritable baume dans le contexte actuel où le Coronavirus a mis le monde à genoux. Offrir des motifs de joie là où il n’y a que tristesse. Un extended play (EP) intitulé «ATARAXIE » de la splendide et ravissante Redflow, 26 ans, originaire de la Côte d’Ivoire, est un des motifs de cette joie. Une véritable bombe lyrique (Eben Ezer, Plus, Même si, Paradis) qui nous vient droit du ciel !

Redflow a grandi dans un cadre religieux où la louange a toujours été son univers. Elle a grandi avec la présence de l’amour de Dieu à ses côtés. Donner Jésus aux autres est ce qui fait sa joie à Paris, la ville lumière.

A travers donc son EP, Redflow veut tout simplement apporter paix, calme et tranquillité en cette période agitée. Des sonorités afro pop et modernes pour parler de sa foi en Dieu.

La percée de Redflow en France est fulgurante en nous irradiant de sa bonne humeur. « Paradis » est donc un carton. Un succès phénoménal pour la chanteuse en solo qui a réussi de percer le difficile marché français. Elle a conquis des mélomanes de tous âges et de toutes origines.

Son EP est disponible sur les réseaux sociaux et sur toutes les plateformes de téléchargement.

Il faut dire que Redflow a réalisé un véritable tour de force avec un mot d'ordre dans son EP : « Si la bataille est à Dieu, la victoire n’est qu’un petit détail ».

«Paradis» va donc permettre de mesurer le génie et le mystère d’une musicienne en pleine effervescence au bord de la Seine et qui se définit à la fois par la multitude de ses talents et l’évidence de son désir d’apprendre.

Les Saintes Ecritures nous laissent entrevoir : « Que tout ce qui respire loue l’Eternel ».

Au lendemain de la célébration de la fête de Noël 2020, notre Rédaction la célèbre et que le Seigneur puisse la bénir abondamment, plus d’inspiration, d’onction pour son œuvre et pour sa carrière musicale.

Efficacité y rime avec charme. Du talent brut à suivre en 2021 !

Cliquer sur la photo pour écouter et apprécier sans détours « Paradis ».

Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner