Un nouveau centre culturel à Brazzaville pour valoriser la culture congolaise et africaine

Un nouveau centre culturel vient de voir le jour à Brazzaville, la capitale congolaise : le Centre Zola, une initiative des femmes et hommes de culture rassemblés au sein de l’association Leadership pour le Congo en vue de valoriser la culture congolaise et africaine dans sa diversité à travers tous les arts.

Le Centre Culturel Zola qui signifie à la fois « fraternité », « entraide », « assemblée » en kongo, l’une des langues du Congo prône l’amour du prochain, des arts, l’excellence artistique, l’échange, le partage d’expériences entre artistes, la communion entre les artistes et le public. C’est le Congo et l’Afrique qui vont à la rencontre des cultures du monde.

C’est le premier centre culturel privé, conçu, réalisé et construit par des Congolais pour valoriser l’ensemble de notre patrimoine culturel et les talents artistiques du Congo.

Situé au 68 rue Moundzombo, dans l’arrondissement 4 Moungali, le Centre Culturel Zola a une capacité d’accueil de 300 places pour les spectacles, une salle de conférence, 3 chambres pour les résidences de création et une bibliothèque est en cours d’installation.

Après la cérémonie d’ouverture des 13,14,15 novembre 2020, le Centre Culturel Zola est en train de peaufiner le programme des 6 prochains mois. Des élèves et étudiants s’inscrivent quotidiennement au centre. Des artistes proposent des spectacles, des partenariats. Des ateliers de formation se mettent en place.

Dès décembre 2020, des cours d’apprentissage pour jouer les différents tam-tam commencent ainsi qu’une exposition sur le vinyle «Histoire de la musique congolaise à travers le vinyle». Des artistes sont en résidence de création en ce moment pour former et préparer une pièce de théâtre.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner