Mort de Djo Milangi, soliste du groupe Bawadié-Mélodia de Bongo Propheta

Ngoma Etienne, alias Djo Milangi, soliste chevronné du groupe mythique Bawadié-Mélodia du célébrissime chanteur congolais, Bongo Propheta, est mort vendredi soir à l’hôpital militaire de Pointe-Noire à la suite de maladie.

Son nom était peu connu, et pourtant, sa carrière musicale a été prolifique. Le guitariste, Djo Milangi est décédé, laissant derrière lui le monde musical congolais en émoi.

«Djo Milangi était quelqu’un de doux, réservé, à l’âme généreuse et a consacré sa vie à l’art et la gentillesse. C’était un homme extraordinaire, un musicien bienveillant. Quand je pense à toutes les chansons que nous avons écrites, les concerts que nous avons donnés et les rires que nous avons partagés, savoir que tu es parti est presque trop dur à supporter. Je peux seulement souhaiter que tu as trouvé ta paix en retournant à la sagesse de l’univers», nous a confié Bongo Propheta, joint au téléphone par notre rédaction.

« Nous sollicitons le soutien des mains généreuses de la ville de Pointe-Noire et de la République du Congo pour organiser les obsèques de Djo », a-t-il ajouté.

Bongo Propheta se dit atterré par cette disparition : « Je suis si triste d’avoir perdu un éminent collègue, un ami très cher ».

Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner