France : Une rue dénommée «Sony Labou Tansi » à Limoges

Limoges, commune en Nouvelle-Aquitaine située au Grand Sud-Ouest de France, préfecture du département de la Haute-Vienne et chef-lieu de la région historique Limousin, a donné le nom d’une des rues au plus grand écrivain congolais de sa génération, Sony Labou Tansi.

Auteur prolifique qualifié de "Rabelais africain", largement traduit en Europe et aux Etats-Unis, Sony Labou Tansi (1947-1995), romancier, poète et dramaturge congolais, a commencé à écrire à 14 ans. Il envoie son premier roman au Seuil, qui publiera l'ensemble de son oeuvre romanesque : six romans dont La Vie et demie et Le Commencement des douleurs. Il écrit aussi une vingtaine de pièces de théâtre - Je soussigné cardiaque, Moi veuve de l'empire - dont une partie est parue aux éditions belges Lansman.

Quand l'écrivain meurt en 1995, il laisse nombre d'inédits, qui donnent lieu aujourd'hui à d'importantes publications. Paroles inédites, de Sony Labou Tansi, rassemble une pièce de théâtre, La Rue des mouches, des entretiens ainsi qu'une présentation pédagogique de la vie et des écrits de l'auteur.

Le festival des Francophonies en Limousin, qui a fait connaître en France l'oeuvre dramatique de Sony Labou Tansi à partir de 1985, propose des lectures quotidiennes de ces inédits, dont La Rue des mouches.

Le nom de Sony Labou Tansi est désormais associé à un prix littéraire original dédié au théâtre francophone, organisé par le rectorat et les Francophonies de Limoges, dans le cadre d'un travail pédagogique auprès des lycéens de l'académie.

Jean-Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner