Coronavirus : le salon du Livre de Paris annulé

285 personnes ont été contaminées par le coronavirus en France selon le dernier bilan. Le pays a dû déplorer son 4e mort mardi. Pour ce faire, le salon du Livre de Paris, qui était prévu du 20 au 23 mars, a été annulé, infligeant un coup dur à un secteur de l'édition qui souffre économiquement.

«À la suite des décisions gouvernementales d'interdire des rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné, nous avons pris avec regret la décision d'annuler l'édition 2020 », a indiqué Vincent Montaigne dans un communiqué.

« Même si nous avons pris cette décision sereinement ce week-end, nous sommes tristes », explique encore Vincent Montagne, président du Syndicat National de l’Édition (SNE).

« Notre sens de la responsabilité nous oblige à ne prendre aucun risque avec la santé de toutes celles et ceux qui font le succès de Livre Paris : éditeurs, exposants, auteurs, intervenants, partenaires venant de plus de 50 pays, et bien sûr notre public familial de plus de 160 000 visiteurs chaque année », développe Vincent Montagne.

« Nous avons fait la distinction entre un salon professionnel et un salon grand public et avons décidé de donner rendez-vous à tous dans un an », poursuit-il.

Financièrement, les exposants ont été avertis par le communiqué de presse du SNE publié dimanche. Reed Expositions France, l'organisateur du salon pour la logistique, doit les contacter individuellement.

Le Salon du livre de Paris offre une vitrine privilégiée pour diffuser à l’étranger la richesse et la diversité de la production intellectuelle, notamment dans le domaine de la littérature.

Rebaptisée « Livre Paris », la 36e édition en 2016 avait déroulé le tapis rouge entre autres, à deux villes congolaises, Brazzaville et Pointe-Noire.

Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner