Crise dans le Pool : aucun ninja ne sera tué, selon Denis Sassou Nguesso

Crise dans le Pool : aucun ninja ne sera tué, selon Denis Sassou Nguesso

«Aucun ninja ne sera tué». C’est par ces mots que le chef de l’État congolais, Denis Sassou Nguesso a invité les rebelles Ninjas Nsiloulous du Pasteur Ntoumi à regagner la République.

Le numéro un congolais a fait cette déclaration lors de son déplacement dans le département du Pool (sud) où environ 81.000 personnes sont prises au piège des combats entre l’armée nationale et les ninjas de Ntoumi.

Denis Sassou Nguesso est déterminé à créer les conditions d’une sortie de crise et inviter la rébellion conduite par son ex Conseiller avec la mise en place des couloirs humanitaires en vue de faciliter la sortie des jeunes instrumatalisés et armés qui sont, selon le gouvernement congolais, à l'origine de la crise qui paralyse le département du Pool depuis avril 2016.

Depuis plus d’un an le pasteur Ntoumi accusé par le pouvoir d’atteinte à la sûreté de l’État a regagné le maquis.

Les populations du Pool espèrent que le président de la République et le chef rebelle trouveront un compromis pour le retour d’une paix définitive dans leur département coupé avec le reste du pays.

Germaine Mapanga