RDC – Situation politique : Étienne Tshisekedi, monnaie d'échange ou otage politique ?

RDC – Situation politique : Étienne Tshisekedi, monnaie d'échange ou otage politique ?

Voici qui s'appelle faire don de sa personne à la cause du peuple. Par delà la mort, Étienne Tshisekedi demeure un personnage central de la sortie de crise en RDC. Otage des politiques ou monnaie d'échange, là est toute la question.

En République démocratique du Congo, il n' y a toujours pas d’avancées concrètes ni dans l’organisation des funérailles d’Étienne Tshisekedi, ni sur les négociations liées à la mise en application de l’accord de la Saint-Sylvestre.

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a repris les contacts avec les parties en vue du redémarrage des discussions suspendues en fin janvier.

Les délégués du pouvoir ont déclaré jeudi aux évêques catholiques, médiateurs de l’accord signé le 31 décembre, qu’ils ne pourront reprendre les discussions directes avec l’opposition qu’après l’enterrement de l’opposant historique Étienne Tshisekedi.

" En tant qu’Africains, nous devons mener les obsèques jusqu’au bout. Nous avons expliqué aux évêques ce que le gouvernement est prêt à faire, nous leur avons demandé de s’impliquer aussi pour que nous revenions le plus tôt que possible au problème qui nous sépare de la signature de l’arrangement particulier ", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende au terme de la rencontre avec des évêques.

Reçue auparavant, l’opposition a réitéré sa position de proposer un seul nom pour la primature et promis de désigner un nouveau leader, en remplacement d’Étienne Tshisekedi et un candidat à la direction du Conseil de suivi de la transition. Pour l’opposition, un nouveau gouvernement devrait être mis sur pied le plus vite possible de manière à se charger des obsèques d'Étienne Tshisekedi.

Dire que l'on ne s'accorde toujours pas, car dans les deux camps, on fait de la résistance avec Étienne Tshisekedi pour catalyseur.

« Le vieux » attendra de retrouver la terre pour laquelle il s'est battu sa vie durant. Peut-être se plaît-il aussi à ce combat posthume, son dernier combat.

Benoît BIKINDOU