RDC – Intempéries : La pluie diluvienne de mardi a provoqué inondations et deuils à Kinshasa

RDC – Intempéries : La pluie diluvienne de mardi a provoqué inondations et deuils à Kinshasa

Deux personnes au moins sont mortes mardi à Kinshasa dans des inondations provoquées par des pluies diluviennes, selon les autorités de la capitale.

"Le bilan provisoire est de deux personnes tuées par les inondations enregistrées à Kinshasa", a déclaré Thérèse Olenga, porte-parole du gouvernement de la ville-province de Kinshasa.

"Toutes les rivières de la capitale sont sorties de leur lit", a t-elle ajouté, indiquant que le bilan définitif de cette catastrophe naturelle devrait être communiqué mercredi après une réunion du gouvernement provincial avec les maires des diverses communes de Kinshasa.

Selon Thérèse Olenga, les deux victimes, des femmes, ont été tuées à Barumbu dans le nord-est de Kinshasa.

À Barumbu justement, des habitants ont indiqué n'avoir pas pu sauver une vendeuse de pain qui a été emportée par une rivière en crue et dont le corps a fini par être repêché en aval.

Mardi, l'orage, particulièrement violent, a commencé peu avant le lever du jour, à 4 heures, heure locale et a duré une bonne partie de la matinée.

De nombreux habitants se sont retrouvés bloqués chez eux par la montée des eaux. Sentant le danger de mourir noyés, certains se sont risqués à affronter la crue dans les rues.

De nombreuses familles ont tout perdu. Beaucoup ont trouvé refuge dans les églises, en attendant de se refaire un toit.

Les inondations sont fréquentes à Kinshasa, une ville à l'urbanisation anarchique et pratiquement dépourvue d'infrastructures de voirie.

Quoi qu'il en soit, dans les quartiers comme Limete où les populations ont parfois eu recours à la pirogue pour sauver leurs biens, la crue a dépassé toutes celles que les habitants avaient vu depuis des années.

 Fin 2015, plusieurs dizaines de personnes étaient mortes dans une succession de pluies violentes sur la capitale.

Bertrand BOUKAKA