Gabon – Agriculture : Ali Bongo en passe de réussir son « Projet Graine »

 Gabon – Agriculture : Ali Bongo en passe de réussir son « Projet Graine »

Après avoir lancé le projet en mars 2015, Ali Bongo est revenu à Makokou dans la province de l'Ogooué-Ivindo, pour assister à la première récolte de manioc issue de son cher programme GRAINE dont la création d'emplois au sein des communautés, l'autonomisation des agriculteurs et la relance de la filière agricole gabonaise sont les principales ambitions.

Accompagné du Premier ministre et d'une délégation de membres du Gouvernement, le chef de l’État gabonais s’est rendu sur le site d’Ekatanyabé pour accomplir le geste symbolique de la récolte de tubercules de manioc.

Moins de deux ans après avoir invité les habitants de la région à faire face à « une responsabilité de réussite individuelle et collective », Ali Bongo s’est réjoui de voir des femmes et des hommes fiers du fruit de leur labeur.

Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus de 70 hectares  de manioc plantés, pour environ 5 000 inscrits au programme, une centaine de coopératives agréées et une quinzaine de titres fonciers délivrés.

« Nos terres constituent des viviers d’emplois et de richesses inestimables. Dans le respect de notre environnement, nous en tirerons le meilleur pour consolider notre agriculture et assurer l’indépendance alimentaire de notre pays », a déclaré tout fier, le président gabonais.

Dans le cadre de cette première campagne qui débute dans l’Ogooué-Ivindo, avant de se poursuivre dans les autres provinces, 12000 tonnes de tubercules de manioc, 4000 tonnes de banane plantain et 73 tonnes de piment doivent être récoltées. 

Bertrand BOUKAKA