8 milliards de FCFA pour développer les PME congolaises

8 milliards de FCFA pour développer les PME congolaises

L’Union européenne (UE) vient de faire un don non remboursable au gouvernement congolais afin de développer les PME congolaises.

Ce don rentre dans le cadre de la mise en œuvre du 11ème Fonds européen de développement et de la coopération entre la République du Congo et l’UE.

Il vise essentiellement à contribuer au renforcement de l’économie congolaise et à la création des emplois de manière à promouvoir le développement socio-économique harmonieux du pays.

«Nous allons atteindre plus de 6000 bénéficiaires, à travers la formation et l'accompagnement de 5000 PME, associations et créateurs d'entreprises, la structuration de 1250 PME en clusters, le renforcement de capacité de 200 bureaux d'études et de cabinets de conseils locaux chaque année », a déclaré l’ambassadeur de l’UE au Congo, Saskia De Lang, lors d’un point de presse, peu après le lancement du projet à Brazzaville.

L’UE souhaite un Congo émergent, dans lequel les PME créeront de la richesse et seront à l'origine de deux emplois sur trois dans le secteur privé comme c'est le cas dans les économies européennes.

On rappelle que la République du Congo est un pays producteur de pétrole, une ressource qui contribue à plus de 80% aux recettes de l'Etat. Mais près de 50% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, et l'accès à l'eau et à l'électricité est encore difficile.

Selon les statistiques officielles, le taux de chômage a atteint 34,2% en 2011, touchant de plein fouet la tranche des 25-35 ans, alors que les jeunes représentent 60% des 4 millions de Congolais.

Malgré une croissance économique vigoureuse cette dernière décennie, 60 % des 15-25 ans, sont toujours sans emploi.

Germaine Mapanga