Nigeria : avantage fiscal de plus de 200 millions de dollars pour Dangote Cement

Nigeria : avantage fiscal de plus de 200 millions de dollars pour Dangote Cement

Le groupe nigérian Dangote Cement qui produit et commercialise du ciment dans près de 24 pays en Afrique subsaharienne, s'est soustrait au paiement d'un montant de 64,4 milliards de nairas (environ 204,8 millions $) de charges d'impôts, pour l'exercice 2016.

Le groupe a effectivement estimé que deux de ses unités de production basées au Nigeria, étaient éligible pour une période de cinq ans, à une incitation fiscale connue au Nigeria sous la désignation de Pioneer Status Incentive.

Le problème, c'est que cet avantage fiscal n'a pas véritablement été obtenu durant l'exercice et, en cas d'échec de la procédure, le bénéfice net de la période, annoncé à 186,6 milliards de nairas va chuter à 122,2 milliards de nairas.

Dangote Cement n’est pas un simple groupe au Nigeria. Il figure dans le top 5 des capitalisations boursières en Afrique et représente près de 37% de la valorisation du marché financier nigérian.

Sa capacité à attirer des investisseurs demeure assez forte en raison de sa propension à générer des rendements dans un domaine où il occupe une position compétitive sur presque tous ses marchés.

Bertrand BOUKAKA /Source Ecofin