Tropicale Amissa Bongo : l'Italien Andrea Palini toujours en tête

Comme lors de la 1ère étape hier à Lambaréné, l'Italien a fait parler sa force et sa vitesse ce mardi sur la ligne d'arrivée de Mouila en battant à nouveau Yauheni Hutarovich le Biélorusse de l'équipe Fortuneo-Concept Vital.

Ça lui permet ainsi de consolider son maillot jaune de leader au classement général grâce aux bonifications.

Mais l'Italien reconnaissait sur le podium que ce ne fut pas une partie de plaisir. "La ligne d'un kilomètre avant l'arrivée m'a parue très longue, a dit Andrea Palini.

« C'était un sprint compliqué pour moi car j'étais lâché par Hutarovich quand il a attaqué son effort. J'ai dû faire deux sprints, un premier pour recoller dans sa roue et un deuxième pour gagner. Je l’ai dépassé seulement à quelques mètres. C’était très stressant », a-t-il ajouté.

En gagnant sa 3e victoire sur la Tropicale, deux cette année et une en 2015, Andrea Palini est tout près de rejoindre Yauheni Hutarovich qui en a déjà remporté quatre.

Le record est toujours détenu par Yohann Gène qui a encore fini 4e de l’étape comme hier à Lambaréné.

Le sprint était la conclusion d’une étape encore mouvementée où les coureurs africains ont pu se mettre en valeur, notamment le Rwnadais Jean-Bosco Nsengimana longtemps échappé et le Marocain Salahedinne Marouni qui a tenté sa chance dans les derniers kilomètres.

La troisième étape demain mercredi mènera le peloton de Lambaréné à Ndjolé.

Germaine Mapanga

banner