CHAN Rwanda 2016

Le Rwanda accueille du 16 janvier au 7 février le Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN). Cette compétition est réservée aux équipes nationales composées de joueurs évoluant dans les championnats nationaux.

C’est en l’absence du tenant du titre, la Lybie que s’ouvre le Championnat d’Afrique des Nations de football CHAN. Il est en quelque sorte une CAN bis, réservée aux joueurs locaux qui bien souvent évoluent dans l’anonymat, à l’ombre des grandes compétitions internationales.

Trois villes, Kigali, Butare et Gisenyi ont été retenus pour recevoir les seize équipes qualifiées. Cette compétition qui en est à sa 4ème édition est en train de révéler des talents footballistiques encore en friche en Afrique.

En match d’ouverture, le Rwanda, pays hôte, croise la Côte d’Ivoire au stade national Amahoro, de Kigali. C’est tout un peuple en effervescence qui va pousser l’équipe rwandaise à la victoire, emmené par le premier supporter le président Paul Kagamé.

Le national stadium Amahoro de Kigali théâtre de la cérémonie d’ouverture

La seconde affiche de la première journée du groupe A mettra aux prises les Lions de l'Atlas du Maroc aux Panthères du Gabon.

Les Léopards de la RDC entrent en lice dimanche 17 janvier face aux Walias d’Ethiopie, dans le cadre du groupe B.

Les Palancas Negras d’Angola et les Lions Indomptables du Cameroun, deux nations d’Afrique Centrale, vont se mesurer quelques heures plus tard dans le cadre du même groupe.

Les hostilités du groupe C s’ouvrent, lundi 18 janvier, avec l’affiche Tunisie-Guinée avant la rencontre Nigeria-Niger pour la seconde rencontre de la journée.

Le premier match du groupe D est prévu, mardi 19 janvier, entre le Zimbabwe et la Zambie, deux géants d’Afrique Australe. Dans le même groupe, le Mali sera face à l’Ouganda, au cours de la seconde affiche de la journée.

Le groupe A (Rwanda, Côte d’Ivoire, Maroc et Gabon) et le C (Tunisie, Nigeria, Niger et Guinée) sont basés à Kigali, capitale rwandaise.

Le Groupe B (RDC, Ethiopie, Cameroun et Angola) évoluera à Butare alors que : (Zimbabwe, Zambie, Mali et Ouganda), logés dans le groupe D campent à Gisenyi.

Au total, seize pays prennent donc le départ de ce CHAN pour succèder à la Lybie, détentrice de la dernière édition disputée en 2013 en Afrique du Sud.

Arielle KAMBISSY

banner