Congo : Les transporteurs en commun n’iront plus en grève ce lundi 30 août

Les transporteurs en commun n’iront plus en grève ce lundi 30 août 2021. La décision a été prise vendredi à la primature au terme de deux jours de négociations entre le gouvernement représenté par le ministre d’Etat, ministre du Commerce, des Approvisionnements et de la Consommation, Alphonse Claude N’Silou, assurant l’intérim du Premier ministre en mission en France et l’Intersyndicale représentée par son président, Patrick Milandou.

Sur les six revendications contenues dans leur cahier des charges, trois ont été prises en compte par les autorités. Il s’agit, entre autres, de la suspension immédiate des contrôles routiers en cours et la restitution des permis de conduire « rose » aux chauffeurs des transporteurs en commun.

Les discussions engagées ont également abouti à un accord de principe sur la suspension des postes de pesage et de péage sur le tronçon dégradé de la route nationale N°2.

La concertation a aussi permis aux deux parties de s’accorder sur le respect des textes en vigueur relatifs aux prix des autorisations des transports en commun sur toute l’étendue du territoire national.

S’agissant des autres points inscrits dans le cahier des charges de l’intersyndicale, ils feront l’objet d’un examen particulier et bienveillant par le gouvernement. Il s’agit notamment de la limitation des nombres de places dans les bus-coaster, les bus Hiace et les taxis.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner