Congo : Parfait Kolelas sera enfin inhumé «le 10 septembre prochain à Paris »

La longue polémique sera bientôt close. Guy-Brice Parfait Kolélas va enfin trouver le repos éternel. Plus de cinq mois après son décès des suites du Covid-19 lors de son évacuation sanitaire vers la France, l’inhumation de l'opposant congolais et principal rival de Denis Sassou N'Guesso à la présidentielle de mars dernier,  aura finalement lieu le 10 septembre prochain à Paris. La décision de la famille de feu le président de l'Union des démocrates humanistes (UDH-Yuki) a été prise, le samedi dernier, au terme d'une réunion.

L’inhumation de Guy-Brice Parfait Kolélas, loin des frontières nationales, est consécutive à une lettre de la direction de l'Institut Médico-Légal (L’IML) de Paris, signé du professeur Bertrand Ludes, depuis le 10 août par laquelle, elle informait la veuve Nathalie Kolélas de " l'altération du corps" de l'illustre disparu. Et que le long séjour du corps ledit Institut ne permet pas la conservation en l'état du cadavre.

L'Institut précise que c'est pour cela que " des conseils de faire inhumer le défunt" ont été adressés à la veuve.

Si cette décision de qui semble mettre les Kolelas d'accord s'applique, PAKO pourrait ainsi reposer en paix, pour l'éternité.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner