Congo – Législatives : L'administrateur maire de Mossendjo conteste les résultats publiés par le ministre

Dans une lettre adressée au préfet du Niari, en date du 18 juillet, l'administrateur maire  dénonce les résultats des législatives, relatifs à l’arrondissement 1 Bouali, publiés par le ministre de l’Administration du territoire.

Selon l'administrateur maire, les résultats publiés par le ministre Guy Georges Mbaka seraient purement et simplement imaginaires, car la personne déclarée élue n’a ni candidaté dans la localité et n’est ni inscrite sur les bulletins de vote du scrutin dont il est fait état.

En attendant de tirer au clair cette situation qui décrédibilise tout de même l’administration ministérielle qui aura, il faut le dire, fait montre d’un réel tâtonnement, voire un manque de métier dans l’organisation des législatives, il va s’en dire que cela fait véritablement tâche.

D’où le ministre aurait-il donc tenu les résultats publiés ?

Cette bourde si c’en est une, qu’importe qu’elle soit infime, est déjà présentée par certains comme étant le symbole des pratiques frauduleuses, dénoncées de ci de là, à tort ou à raison.

Reste que le ministre est bien en droit de se justifier sur un sujet qui risque de jeter l’opprobre sur tout le processus des législatives, car « quand un détail devient un symbole, peu importe qu’il soit infime ». Ce n’est pas de moi, c’est de Gilbert Cesbron.

Bertrand BOUKAKA, Les Échos du Congo-Brazzaville

banner