L’Allemagne accompagne la politique intérieure du Congo

L'ambassadeur de l'Allemagne au Congo, Thomas Strieder a déclaré que son pays ainsi que ceux de l’Union européenne entendent accompagner le Congo dans le processus de la réforme de ses institutions politiques.

Le diplomate allemand a fait cette déclaration, à l'issue de l'audience que lui a accordée le secrétaire général du parti congolais du travail (PCT, parti au pouvoir) Pierre Ngolo, le 18 novembre à Brazzaville, « Nous avons été d’accord que le gouvernement allemand et les autres gouvernements de l’Union Européenne puissent accompagner la situation de la politique intérieure du Congo, notamment sur la réforme des institutions politiques », a dit le diplomate allemand, avant d’ajouter : « il s’agit d’accompagner le gouvernement ainsi que les autres forces y compris la société civile sur ce chemin et même sur la nécessité de réformer le système électoral ».

Thomas Strieder a par ailleurs dit avoir pris acte des résultats du référendum constitutionnel du 25 octobre 2015. « Il s’agit toujours pour un gouvernement d’un pays tiers d’accepter les réalités d’un autre pays », a-t-il renchéri. Thomas Strieder et Pierre Ngolo ont condamné les récents attentats de Paris avant de convenir sur la nécessité d’intensifier les mesures de sécurité partout dans le monde.

Germaine Mapanga

banner