Présidentielle 2016 au Congo : la position de l’Union européenne

Dans l’attente des résultats du premier tour de la présidentielle du dimanche 20 mars, l’Union européenne (UE) encourage, dans un communiqué, tous les acteurs politiques à recourir aux voies légales pour résoudre leurs différends et appelle les autorités congolaises à rétablir les moyens de communication.

Le calme qui a régné pendant le déroulement du vote sur toute l’étendue du territoire national a été acté aussi par l’UE sans oublier le processus de dépouillement et de compilation des votes.

Aurélie ISSIMBA

banner