Pour renouer le lien, Antoinette Sassou N’Guesso joue le contact avec la population de Pointe-Noire

C’est une Première dame au front en ces temps de Covid-19. L’élection présidentielle, c’est la rencontre d’un homme et d’un pays, d’un homme et d’un peuple. Après donc une campagne électorale de deux semaines aux côtés de son époux, réélu le 21 mars dernier avec 88,40% des voix, Antoinette Sassou N’Guesso, va à la rencontre de la population de la capitale économique du Congo. Loin du cadre du Palais du peuple, l’épouse de Denis Sassou N’Guesso qui ne déroge pas à la parole rare, veut davantage renouer avec le terrain.

 

banner