Présidentielle 2021 : Marianne Yogo Maganga booste la campagne de Denis Sassou N’Guesso à Divenié

Après une première phase dite de ‘’contacting’’ marquée par le ‘’porte à porte’’ au contact des électeurs, la direction locale de campagne de la ville de Divenié a atteint sa vitesse de croisière dans la campagne électorale en cours, avec la marche et le meeting du dimanche 14 mars dernier. L’activité s’est tenue sous l’autorité de la directrice locale de campagne, Marianne Nkouka Yogo Maganga.

Dans le département du Niari où Pierre Mabiala a pris ses quartiers en sa double qualité de Chef du département de la Mobilisation électorale du candidat Denis Sassou N’Guesso et Directeur local de campagne à Dolisie 2, les instructions et consignes qu’il a fait parvenir aux directions locales de campagne se soldent par un quasi-maillage de l’ensemble du département, convié à voter pour Denis Sassou N’Guesso.

À l’instar des autres directions locales de campagnes, celle de Divenié, conduite par l’honorable Marianne Nkouka Yogo Maganga, affiche une mobilisation désormais bien rodée et préfigure de résultats probants pour le dimanche 21 mars prochain.

En attendant le méga meeting prévu pou le vendredi 19 mars, la place rouge de Divenié a servi de cadre à la marche, suivie d’un meeting de soutien à Denis Sassou N’Guesso, le dimanche 14 mars dans l’après-midi.

Partie de la Place rouge, la marche a eu pour point d’arrivée la même Place rouge où s’est ensuite tenu le meeting.

Arborant des banderoles, drapelets, et autres calicots, tous ont marqué le pas à travers les artères de la ville noyées de chants de triomphe pour la probante victoire de Denis Sassou N’Guesso.

Pour ce tour de ville et pour se mettre en conformité avec l’autorité communale, les organisateurs avaient pris soins auparavant, de demander une autorisation de manifester, auprès d’Émile Boukala Mabioko maire de Divenié.

Aux côtés de Marianne Nkouka Yogo Maganga, députée de Divenié on a noté la présence de l’ensemble des représentants locaux des partis de la majorité qui ont également convié leurs militants à cette rencontre politique qualifiée par tous de tour d’échauffement, en attendant la grande joute du jour ‘’J’’, pour laquelle tous prédisent « un coup K.O ! ».

Ainsi, Georges Bavika, président du comité PCT et directeur adjoint de campagne, Benjamin Nzoumini Ditadi, député suppléant, chargé de la mobilisation, Anatole Mboundou du Club 2002 Pur et Prospère Nzengui Tongo, délégué du RDPS, chargé des supports électoraux, ont-ils donné de la voix pour galvaniser les militants et sympathisants, tous unis dans un seul but, celui d’œuvrer pour la victoire de Denis Sassou N’Guesso.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner