Présidentielle 2021 : Des jeunes du Niari ont remis une enveloppe de 5 millions de francs CFA à Sassou N’Guesso

Des jeunes ex-combattants du Niari (sud) ayant tourné le dos à la violence et regroupés au sein d’une association dénommée Dynamique pour la paix lui ont remis symboliquement une enveloppe de 5 millions de francs CFA en guise de contribution à sa caution à la candidature. Une caution fixée à 25 millions de francs CFA, contre 5 millions il y a sept ans.

En janvier 2016, certains leaders de l’opposition congolaise avaient jugé le montant de la caution à verser par les différents candidats à la présidentielle (25 millions de FCFA) d’exorbitant.

Pour eux, ce montant exclut la grande partie des congolais de la course vers le palais du peuple.

Une farce rejetée en bloc par le pouvoir de Brazzaville qui soutient que cette caution ne pose aucun problème pour les partis bien structurés sur toute l’étendue du territoire national.

Plusieurs fois sollicité pour être candidat à sa propre succession lors de la présidentielle programmée le 21 mars prochain, le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-N’Guesso a mis à profit, samedi 23 janvier 2021, une cérémonie de lancement des travaux de construction d’une route à Kibangou dans le Niari pour annoncer sa candidature.

« …On voulait encore attendre un peu parce qu’on n’était pas pressé….Nous disons que oui nous nous portons candidat à l’élection présidentielle de mars », a déclaré Denis Sassou N’Guesso qui cumule 37 ans à la tête du Congo.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner