Scènes de liesse à Dolisie pour accueillir Denis Sassou N’Guesso

Les habitants du chef-lieu du département du Niari (sud) ont tout au long de l'artère principale, acclamé le Président de la République. Une liesse populaire ornée de tout l'enthousiasme citoyen a scandé «Le Président Sassou est une chance divine pour le Congo ! »

Les danses folkloriques ont mis toute la foule en haleine jusqu'à l'arrivée du Président de la République à 12h20mn. Danses et chants en l'honneur de Denis Sassou N’Guesso se sont succédés toute la journée.

Partout, sur les ponts, les balcons, dans toutes les avenues, la foule avait répondu à l'appel des autorités départementales.

"Prési !!! prési !!! prési !!!'', scandaient les populations.

Après cet accueil chaleureux à l’aéroport Ngot Zoungou, le cortège s'est ébranlé vers le centre-ville où les dolisiens se sont fortement mobilisées pour dire merci à leur Président.

Engouffré dans son véhicule de commandement décapotable, le Chef de l'Etat, accompagné de son épouse Antoinette Sassou N’Guesso, a pris un bain de foule pendant tout le circuit tracé par le Comité d'organisation avant de regagner sa résidence.

Les habitants de Dolisie ont vu grand en assurant un accueil aux élans fraternels et conviviaux pour témoigner de leur attachement et leur fidélité au numéro un congolais et à l'importance capitale que revêt cette étape de son séjour de travail dans la capitale de l’or vert.

« Quand on a survolé la ville de Dolisie, on a vu cette foule impressionnante. C'est très émouvant », s'est réjoui un membre de la délégation présidentielle.

« On voit que le Niari est un département qui aime le Président de la République », a-t-il ajouté.

Le but ultime de ce séjour de travail consiste pour le Chef de l’Etat, à accéder, sans l’entremise de tierces parties et de hiérarchies intermédiaires, aux fins d’améliorer leurs conditions de vie, à un véritable état des lieux et à un constat objectif et sincère de la situation de nos compatriotes de l’intérieur du pays.

Le Président de la République procédera, pour cette visite hautement économique à Dolisie,  à la pose de la première pierre des travaux de construction  du nouveau pont sur le Niari et l'inauguration officielle du pont Louvakou, deux ouvrages  de la RN3 réliant le Congo au Gabon.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

 

banner