L’UPC exige la libération de Paulin Makaya

Les militants du parti Unis pour le Congo (UPC/opposition radicale) exigent purement et simplement la libération de leur leader Paulin Makaya arrêté pour avoir organisé une marche interdite, le 20 octobre dernier, contre le changement de la Constitution, alors qu'il était au départ plaignant dans une autre affaire.

Paulin Makaya, candidat potentiel à la présidentielle du 20 mars 2016, est en prison, sans jugement, depuis deux mois.

En novembre dernier, le leader de l’UPC, avait été interpellé par la police alors qu’il venait expliquer au procureur de la République les raisons de sa plainte contre X, initiée suite à une perquisition menée à son domicile à son insu.

Pour Eloi Destaing Sikoula, un de ses compagnons, « deux mois de détention sans jugement, c’est trop ».

Aurélie ISSIMBA