Crise du Pool : Plusieurs ninjas nsilulu manifestent la volonté de sortir de la forêt

Crise du Pool : Plusieurs ninjas nsilulu manifestent la volonté de sortir de la forêt

Très bonne nouvelle pour des congolais épris de paix et de justice. Les ninjas nsilulu du pasteur Ntoumi manifestent la volonté de sortir de la forêt, selon une source gouvernementale congolaise. Des « tractations » seraient en cours dans ce sens et l’heure est désormais à la décrispation.

«Depuis que le président Denis Sassou Nguesso a rencontré les sages et notables du Pool, des mécanismes sont en cours d’élaboration pour que des jeunes qui vont sortir de la forêt soient accueillis de manière satisfaisante», a déclaré Thierry Moungalla, porte-parole du gouvernement congolais avant de rappeler la promesse du chef de l’État de racheter aux miliciens leurs armes, une fois celles-ci déposées.

On rappelle que des proches du pasteur Ntoumi arrêtés au lendemain de l’accrochage du 4 avril 2016, dans le nord de Brazzaville, ont été libérés.

Au nombre des personnes libérées figure Jean-Gustave Ntondo, secrétaire général du Conseil national des républicains (CNR), le parti du pasteur, qui se réclame de l’opposition et le journaliste, Franck Euloge Mpassi, chargé de la communication et porte-parole du pasteur Ntoumi.

La semaine dernière, l’armée appelait à la levée des barrages militaires dressés sur les routes de la région du Pool.

Des mesures d'apaisement saluées par de nombreux congolais et des déplacés du département du Pool (sud).

Germaine Mapanga / Les Echos du Congo Brazzaville