Mbinda : Marcel Leouobo candidat PCT aux élections législatives de juillet prochain

Les populations de Mbinda (sud) voulaient que les responsables du Parti Congolais du Travail (PCT) enttendent leur cri et que la commission d’investiture maintienne la candidature de Marcel Leouobo qui a toujours mené plusieurs actions sociales en leur faveur durant ses trois mandats. Chose faite. Le député sortant de la communauté urbaine de Mbinda sera candidat aux élections législatives du 16 juillet prochain au Congo, sous les couleurs du parti au pouvoir, selon la liste publiée le 28 mai à Brazzaville par le secrétaire général du PCT, Pierre Ngolo.

Mbinda, anciennement fief électoral de l’ex président congolais Pascal Lissouba et de son parti l’UPADS, a depuis 2002 fait le choix du bon sens, plébiscitant sans discontinuer Marcel Leouobo.

Natif de la localité certes, ce député du parti au pouvoir a la confiance des populations depuis 3 mandats déjà. L’homme, très altruiste, jouit d’une popularité sans précédent.

Marcel Leouobo, affectueusement appelé Kibo, a reçu au mois d’avril dernier le grand prix de la Radio et Télévision Congolaise catégorie meilleure personnalité patriotique de la République.

Il compte à son actif plusieurs œuvres caritatives et sociales dans la communauté urbaine de M'binda.

On rappelle que le PCT présentera cent trente-deux (132) candidats pour les législatives et cent vingt-trois (123) pour les élections locales.

Le parti fondé par feu président Marien Ngouabi en 1969 détient actuellement la majorité avec ses alliés à l’Assemblée nationale.

La période de dépôt de dossiers de candidatures pour les élections législatives et locales au Congo s’ouvre le 31 mai 2017 et sera clôturée le 10 juin 2017 à minuit.

Germaine Mapanga

banner