Pointe-Noire : La police ramasse les pneus pour pénaliser les manifestants

Depuis quelques jours, la police fait le tour des garages de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo, pour récupérer tous les pneus usagés jetés par les particuliers, mais aussi quelques pneus neufs, sans offrir de dédommagement. Ils craignent que ces pneus soient brûlés par les manifestants lors des prochains rassemblements prévus par l’opposition.

Le stock le plus important a été entreposé dans le commissariat à Lumumba, mais il y en a d’autres devant tous les commissariats de Pointe-Noire.

Une opération insolite dans la ville océane. C’est comme si la police disait à ceux qui manifestent : «On vous a coupé l’herbe sous le pied, vous ne brûlerez pas ces pneus ».

Germaine Mapanga

banner