Des éléments de la DGSP saccagent les bureaux et le mobilier de la brigade de gendarmerie de kintélé et molestent un gendarme

Des éléments de la direction générale de la sécurité présidentielle (DGSP) en colère ont saccagé les bureaux et le mobilier de la brigade de gendarmerie de kintélé, au nord de Brazzaville, avant de frapper sauvagement un gendarme.

Des éléments de la DGSP accompagnés d’un officier, Dany Okemba, ont été convoqués à la brigade de gendarmerie de Kintélé mille logements, pour un litige parcellaire.

Selon une source policière, ces éléments de la DGSP sont détachés à la sécurité de Gildas Ambendé N’Guesso.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner