Corée Du Sud : un Congolais reste bloqué plus d'un an à l'aéroport

Un homme originaire de la République démocratique du Congo est resté durant 14 mois dans l’aéroport de Séoul (Corée du Sud). Les autorités coréennes refusent de traiter sa demande d’asile.

La semaine dernière, il a enfin pu quitter le terminal coréen après être arrivé à Incheon en février 2020.

Celui qui souhaite garder son anonymat a confié se sentir en danger de mort dans son pays et demande le statut de réfugié. Cependant, le ministère de la Justice a refusé d’étudier son dossier jusqu’à mardi dernier.

L’homme, soutenu par des associations humanitaires et ses avocats qui lui ont également permis de tenir tout ce temps dans l'aéroport, a obtenu une petite victoire.

Le tribunal a en effet sommé la Corée du Sud de traiter son dossier mais le ministère de la Justice a fait appel de ce verdict. Une autre cour coréenne doit se prononcer sur cette affaire ce mercredi.

Les représentants du «réfugié» sont très pessimistes sur les chances de succès de leur client, a ajouté RFI.

En 2020, la Corée du Sud a répondu favorablement à seulement 1% des demandes du statut de réfugié.

Jack de MAÏSSA/ source : cnews

banner