Condamné à 20 ans de prison pour avoir volé deux chemises, il est enfin libre

Aux États-Unis, la justice peut s'avérer très dure envers les récidivistes, notamment dans certains États. Guy Franck, un homme de 67 ans vient d'être libéré après 20 ans en prison. Il avait volé deux chemises et a été victime d'une loi très dure en Louisiane, une loi qui remonte à l'époque de l'esclavage.

Cette loi permet aux juges d'appliquer des lourdes peines pour des faits mineurs, si la personne en question a un passé judiciaire. C'est ce qui s'est passé avec cet homme, Guy Franck, qui avait déjà été condamné plusieurs fois pour vols.

Cette loi est particulièrement dure pour les communautés noires pauvres. Chaque peine prononcée est ainsi supérieure à la précédente et peut atteindre la perpétuité.

L'Innocence Project New Orleans, un cabinet d'avocats à but non lucratif qui représentait Guy Frank, a publié un communiqué pour dénoncer cette peine démesurée. "Son cas montre à quel point les noirs pauvres sont touchés de manière disproportionnée par ces peines extrêmes. Il est difficile d'imaginer une personne blanche avec des ressources recevant cette peine pour ce crime".

Jarele SIKA : source RTL

banner