Orages à Mayoko : une coulée de boue fait dérailler le train Mbinda

Avant, quand il pleuvait entre Dolisie et Mbinda (285km) dans le Niari (sud), les trains restaient sur leurs rails. Maintenant, ils déraillent. Bizarre, non ? A Mayoko, cette interrogation est sur toutes les lèvres après le déraillement d'un train voyageur en provenance de Mbinda. Aucun mort ou blessé n’a été signalé.

Pour les cheminots, la responsabilité du CFCO est totale.

Ils soulignent une nouvelle fois les conséquences des restrictions budgétaires, rognant sur la qualité et la quantité des investissements nécessaires au fonctionnement normal des installations, notamment sur les lignes Brazzaville-Pointe-Noire (510km) construite entre 1921 et 1934 et Dolisie-Mbinda (285km) construite entre 1959 et 1962.

Pour les responsables du CFCO, l'accident est lié aux intempéries, elles ont entraîné une coulée de boue qui a emporté des pierres sur les rails à Mayoko.

Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner