Congo : des escrocs ont réussi une arnaque au nom du ministre délégué Charles Nganfouomo

L'escroquerie est digne d'un film. Plusieurs escrocs ont réussi une arnaque, sur les réseaux sociaux et au téléphone, au nom de Charles Nganfouomo, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation. La supercherie leur permettait de solliciter des autorités locales, notamment des transferts d’argent ou des dons en nature au nom du député de la circonscription d’Etoumbi (nord). Le piège peut paraître grossier, et pourtant il a fonctionné. Plusieurs préfets et sous-préfets et même des anciennes autorités locales, ont déjà été victimes de cette escroquerie au Congo-Brazzaville où l'outil internet a permis de recycler de vieilles méthodes d'escrocs.

 

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner