Congo : Deux personnes tuées dans un accident de la route au village Odziba, la vitesse coupable idéal ?

Un grave accident de la route s'est produit ce vendredi au village Odziba à 100km de Brazzaville. Le bus en provenance d'Owando dans le département de la Cuvette (nord) transportant plusieurs passagers a fait un tonneau à l'entrée du village. Bilan, 2 morts et plusieurs blessés graves.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'alcoolémie ne semble pas être en cause dans cet accident. La vitesse excessive ou inadaptée reste la première cause principale de cet accident mortel.

Au Congo-Brazzaville, la vitesse excessive ou inadaptée aux circonstances n'est pas le seul facteur qui cause des accidents mortels - loin s'en faut. Souvent, plusieurs éléments se combinent dans un accident.

Enfin, il est important de rappeler que l'alcool, les stupéfiants, un malaise ou un appel téléphonique peuvent amener à rouler trop vite ou à perdre le contrôle mais qu'à l'opposé, un excès de vitesse ne rend ni ivre, ni drogué, ni inconscient. La vitesse peut donc être la conséquence d'un autre facteur, mais pas l'inverse.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner