Congo : les populations de Kakamoeka appelées à se retrousser les manches par le sous-préfet Marcel Kibouanga

Après la célébration de la Saint sylvestre, ce samedi 2 janvier 2021, les habitants de Kakamoeka, dans le département du Kouilou, ont été invités par le sous-préfet de la ville, Marcel Kibouanga, à se retrousser les manches.

Pour mener à bien cette activité et pour que le travail puisse bien avancer, Marcel Kibouanga a procédé à une répartition des agents de l’administration publique, les animateurs des quartiers et les forces vives de Kakamoeka sur tout le long des avenues.

Ils ont été scindés en plusieurs groupes. Et l'opération a consisté à désherber les herbes folles  qui ont envahi les rues menant à la Sous-Préfeture de Kakamoeka.

 

Selon Marcel Kibouanga qui espère ainsi créer une « véritable âme de village », cette opération décrétée tous les premiers samedis du mois par le gouvernement congolais depuis novembre 2018 pour assainir les lieux publics, va permettre à la ville de Kakamoeka qui compte environ 2500 âmes, d’évoluer dans un environnement salubre.

« Opération villes et villages propres initiée par le gouvernement de la République, c’est faire ensemble pour bien vivre ensemble. Concrètement, ça se traduit par de la citoyenneté active : plus de bonjours échangés ce samedi matin, plus de lien entre voisins. Cette journée citoyenne n’est sans doute pas le remède miracle mais ça contribue à ramener un peu de positivité », nous a confié Marcel Kibouanga.

« Cette journée est avant tout un moment convivial. Se réunir est un début, travailler ensemble pour embellir l’image de Kakamoeka est une réussite », a-t-il ajouté.

La propreté des villes et villages du Congo ! Un long roman, une série sans fin.

Lancée dans l’urgence et en grande pompe en novembre 2018 pour assainir les lieux publics, l’initiative prise par le Premier ministre, Clément Mouamba, prend de l'ampleur. De nombreuses villes organisent ces journées au cours desquelles les habitants sont invités à faire des travaux de nettoyage et d'embellissement dans leur commune. L’ambiance dans ces villages s’en trouve améliorée.

Les membres du gouvernement, les directeurs généraux, responsables des entreprises publiques et privées ainsi que les préfets des départements ont réussi à vulgariser cette mesure et à prendre la relève de l’opération.

Cette journée citoyenne destinée à l’assainissement du cadre de vie : désherbage, balayage, collecte et évacuation de déchets, curage de canaux, a connu un franc succès ce samedi à Kakamoeka sous le regard admirateur de Marcel Kibouanga.

L’opération ville propre a pris fin par un apéritif offert par le sous-préfet à sa résidence.

Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner