Effondrement d’une partie du trottoir de la corniche à Brazzaville

Une partie du trottoir de la corniche qui jouxte le fleuve Congo, s'est effondrée à Brazzaville. Les ballasts qui soutiennent l’ensemble de la chaussée sont restés longtemps dans l’eau avec la montée du fleuve. La décrue qui commence fragilise ainsi certains matériaux. D’où l’effondrement des berges sur une centaine de mètres. La chaussée elle-même n’est pas touchée.

Les techniciens de la société chinoise qui a construit cette route ont amorcé le travail de terrain pour sécuriser la chaussée après le passage des différentes autorités sur les lieux.

La circulation pourrait redevenir saturée le temps que sera fermée la corniche pour les travaux de réhabilitation.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner