Congo - Électricité: Qui en veut aux transformateurs de la société E2C?

Les transformateurs de la société Énergie Électrique du Congo (E2C) seraient-ils des cibles de saboteurs? C'est à tout le moins ce qui est redouté par la société qui note de plus en plus des actions de sabotage sur ses istallations.

Dimanche 20 février vers 17heures, un feu a été allumé non loin d'un transformateur situé sur la bretelle allant vers le commissariat dit du "contre rail", dans le quartier de l'ambassade du Rwanda et d'Afrique du Sud, à Brazzaville.

Cet incendie d'origine inconnue, a menacé dangereusement le transformateur se trouvant à proximité.

La réactivité des sapeurs-pompiers, a permis d'éviter l'irréparable de se produire.

Du coup cet incident sucscite des interrogations, tant il est un de plus, parmi tant d'autres répertoriés ces derniers temps.

Les postes abritants les tranformateurs sont reconnaissables par leur couleur jaune, les ouvertures étant peintes en bleu.

En quelques mois, ces postes abritant des transformateurs d'E2C ont été exposés à des incendies. D'abord au quartier Casis, ensuite à Mikalou et dimanche dans ce quartier des ambassades du Rwanda et d'Afrique du Sud.

Bertand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

banner