Congo : Le gouvernement déterminé à chasser de force les douaniers retraités qui continuent à occuper diverses fonctions

Le directeur de cabinet du Ministère congolais des Finances et du budget, Henri Loundou a demandé, dans une lettre, au directeur général des douanes et des droits indirects, de lui faire parvenir sans délai, la liste nominative des cadres et agents de cette administration admis à faire valoir leurs droits à la retraite et qui continuent à occuper diverses fonctions.

Cette lettre a été adressée au directeur général des douanes et des droits indirects le 22 avril 2020 sur instruction du ministre congolais des Finances et du Budget, Calixte Nganongo.

On rappelle qu’au Congo-Brazzaville, plusieurs agents civils de l’Etat admis à faire valoir leur droit à la retraite continuent de rester en poste sous prétexte de la nécessité de service.

En février dernier, le secrétaire général de la confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), Justin Oyenga a demandé, à travers une note circulaire, à tous les directeurs centraux et chefs de services admis à la retraite au Trésor Public de continuer leurs activités.

Le ministre congolais des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, a demandé, à travers la circulaire N° 0182/MFB-CAB du 15 novembre 2018, à tous les directeurs généraux d’établir des attestations de cessation de service à tous les fonctionnaires admis à la retraite.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner