Denis Sasssou N’Guesso à Pointe-Noire. Que va faire le président en déplacement dans la capitale économique ?

Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso effectuera une visite de travail à Pointe-Noire à partir de ce lundi 17 février 2020 pour lancer son offensive contre le chômage qui étrangle les jeunes congolais.

Dans la capitale économique, le numéro un congolais va procéder à l’inauguration des nouveaux quais du port autonome de Pointe-Noire, de la minoterie du groupe SOMDIAA et au lancement de la troisième turbine de la centrale électrique du Congo (CEC).

Denis Sassou N’Guesso lancera également le Grand Moulin du Kouilou (GMK).

Le but de ce déplacement à Pointe-Noire est simple : remettre davantage des congolais au travail et mettre davantage d'argent dans les poches de ceux qui travaillent.

Ces inaugurations donneront un électrochoc à une économie qui a calé dans la ville océane depuis la chute du prix du baril de pétrole. Elles donneront confiance aux entreprises sur le fait que si elles investissent et embauchent, il y aura des clients pour leurs produits et leurs services.

Ces inaugurations créeront davantage d'emplois à Pointe-Noire pour résorber l’épineux problème du chômage qui étrangle les jeunes congolais.

La chute des cours du pétrole a fortement impacté l'économie congolaise qui dépend presque exclusivement de l'or noir. De façon directe, la baisse d'activité du secteur pétrolier a mis sur le carreau de nombreux travailleurs notamment dans les sociétés de sous traitance et d'intérim. L'effet domino a aussi des répercutions sur les autres secteurs de l'économie congolaise.

Cette crise qui frappe de plein fouet l’économie nationale, se traduit entre autres, par la baisse des recettes budgétaires de l’État dépendant à près de 70% du secteur pétrolier, la fermeture de plusieurs entreprises privées, des arrêts des chantiers d’infrastructures et des pertes massives d’emplois.

Depuis quelques mois, l'économie nationale donne en effet l'impression d'être assise sur un volcan.

Le Président Denis Sassou N’Guesso a prononcé mardi 31 décembre 2019, le message de vœux au peuple congolais. En cette année des soixante ans de l’indépendance du Congo, il a reconnu que " la crise sera toujours présente mais son étau va se desserrer progressivement".

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner