Oyo : Denis Sassou N’Guesso visite ses unités agro pastorales

En séjour de travail à Oyo dans le département de la Cuvette (nord), le Président congolais, Denis Sassou N’Guesso a visité ce mardi 12 mars 2019, ses unités agro pastorales.

Il s’agit entre autres, des ranches de Kila, d’Olenga et l'abattoir de Mbobo, baptisé « Bon boeuf », situés à Oyo.

Evalué actuellement à près de 10.300 têtes de bœuf et près de 200 autruches, le nombre d’animaux composant les différentes fermes pourrait permettre au Congo de basculer progressivement vers l’agro-industrie et l’agro-alimentaire.

Dans ces fermes, qui sont une propriété privée du Président congolais, Denis Sassou N’Guesso, il existe plusieurs espèces de bœufs et vaches ayant atteint l’âge de maturité.

Ainsi, un abattoir moderne aux normes internationales a été construit au bord de l’Alima. Il a été inauguré en décembre 2018 par Denis Sassou N’Guesso, en présence de l'ex président béninois, Yayi Boni et de la première dame du Congo, Antoinette Sassou Nguesso.

Cet abattoir moderne aux normes internationales est aujourd’hui le fer de lance du renouveau d’une filière économique essentielle pour le département de la Cuvette. Un enjeu essentiel aussi pour l’économie nationale.

La commercialisation de la viande a déjà démarré avec près de 1200 têtes de bœuf.

A partir de la ville d’Oyo, la viande de bœuf ou de l’autruche, d’origine congolaise, a retrouvé le chemin des assiettes congolaises et bientôt africaines.

Une bonne nouvelle pour une filière qui cherche de nouveaux marchés, afin de faire face à la crise de l’élevage au Congo.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville