Musique : Defao rend hommage à Angelou Chevauchet en reprenant l’une de ses chansons à succès « Ziana »

On avait adoré ses reprises de Yampanya dans l’album « Hommage à Pépé Kallé ». Pour offrir des motifs de joie là où il n’y a que tristesse aujourd’hui, c’est un autre artiste que l’artiste Matumona Lulendu dit “Général Defao”, a choisi de rendre hommage de son vivant. Il a réservé une surprise aux férus de la musique congolaise et africaine en reprenant l’un des tubes à succès d’Angélou Chevauchet Gan’Cach , l’une des plus belles voix de la musique du Congo-Brazzaville de ces trente dernières années, intitulé « Ziana » sorti en 1987. Un véritable baume dans le contexte actuel où le Coronavirus a mis le monde à genoux. Un hommage au fondateur de Viva Chawa Stars qui force l’admiration et le respect.

«Jeancy Mayasi » un hommage sur lequel Senchal Defao a invité l’architecte des rythmes tropicaux, Angelou Chevauchet le yaya, le chanteur de charme Desouza et l’ingénieur de son Serge Kabangu à le rejoindre après plus de deux décennies d’absence.

Ce titre était très attendu par les fans de Defao de Kinshasa et de Brazzaville, qui ont répondu présents depuis une semaine faisant même planter les plateformes de téléchargement.

Le Général Defao démontre toute l'étendue de ses talents et de son originalité dans cette reprise d’Angelou Chevauchet puissantte, épique, très rythmée, avec des cordes majestueuses et des percussions percutantes.

Une chanson impressionnante disponible en CD produite par le célèbre producteur congolais, Anytha Ngapy, un soupçon de mystère en plus. Bref, prenons ce cadeau qu’il nous fait et chérissons-le sans arrière-pensée.

Au sujet de sa production phonographique, il a fait savoir qu’un album de 10 chansons sans titre jusque-là est en gestation et sortira dans peu de temps pour honorer les artistes de talent comme Tabu Ley son idole, Espérant Kisangani, Sam Mangwana, le Sosoliso… du côté de la RDC et Kosmos Moutouari et Angelou Chevauchet du côté du Congo-Brazzaville.

Le Général Defao a signé son retour sur la scène musicale après plus d’une dizaine d’années.

Le 1er mai dernier, il a lancé deux nouvelles chansons sur le marché du disque à savoir « Biga Nsumbu » et « Constatation ». Cette dernière qui dure plus de 14 minutes relate plusieurs faits de société nocifs qui caractérisent la RDC.

Actif dans le monde musical depuis 1976, le Général Defao s’est fait connaître particulièrement dans Choc Stars, au côté d'une autre vedette de la chanson congolaise, Bozi Boziana. Il est également connu pour des chansons à succès tant dans Choc Stars que dans Big stars, son propre groupe musical.

Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner