L'Africain doit débarrasser son logiciel mental de la crainte tétanisante du doigt inquisiteur et invisible des dieux (Par Michel Mboungou-kiongo)

L’ancien DG de Télé-Congo, Michel Mboungou-kiongo, actuellement directeur général de Tonsocom, a déclaré ce samedi 25 janvier 2020, sur sa page Facebook, que « l'Africain doit débarrasser son logiciel mental de la crainte tétanisante du doigt inquisiteur et invisible des dieux.

« Pourtant, l'Afrique gagnerait à se réapproprier ces savoirs qui sont ses savoirs. Pour ce faire, il faut mettre à jour une épistémologie. Donc, un ou des discours méthodiques, analytiques, reproductibles et enseignables à plus grande échelle. Les autres peuples l'ont fait. Ils ont sorti leur mentalité du carcan de la "magie". Ils ont tordu le cou à la peur des "dieux vengeurs" qui s'en prendraient à ceux et celles qui "divulguent les secrets des dieux" aux profanes.

L'Africain doit débarrasser son logiciel mental de la crainte tétanisante du doigt inquisiteur et invisible des dieux.

Le Noir a le devoir d'interroger le concept de déité pour le mettre en miroir avec son positionnement dans sa marche parmi les autres peuples du monde.

Ce travail de reconstruction mentale doit être entrepris, dès le bas âge, chez l'enfant africain. Cela, quel qu'en soit le lieu où il réside ; tant sur le continent mère que dans la diaspora ».

Michel Mboungou-Kiongo / Les Echos du Congo Brazzaville

banner