L’orchestre Bantous de la capitale met l'ambiance à Oyo

L’orchestre le plus populaire du Congo s’est produit, le 10 août dernier, devant des milliers de fans survoltés, sur l’esplanade du boulevard d’Oyo, dans le département de la Cuvette (nord).

La température monte très vite au rythme des tubes : « Aimée wa bolingo », « Comité Bantous », « Azoloba azosala », « Rosalie Diop », « Even », « Congo na biso », « Miso na nzela », « Ce n’est que ma secrétaire », « Massuwa », « Bantous Patchanga », « Osala ngai nini »..., ont constitué l’ossature du répertoire des Bantous.

Un beau succès et un show spectaculaire qui aura comblé petits et grands au bord de l’Alima.

On rappelle que ce concert gratuit et en plein air des Bantous de la Capitale a été organisé par le gouvernement congolais.

Ce show époustouflant s’inscrit dans le cadre de la célébration des 60 ans du groupe fondé une année avant l’accession de la République du Congo à l’indépendance.

Le concert s’est déroulé en présence du ministre de la Culture et des Arts, Dieudonné Moyongo, des conseillers du chef de l’État et de la marraine des 60 ans de ce groupe, Claudia Ikia Sassou N'Guesso.

Le 4 août dernier, l’orchestre les bantous de la Capitale a fait danser ses fans de Pointe-Noire, la capitale économique du Congo.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville

banner