Congo – Festivités : Pointe-Noire accueille l'élection ''Miss ronde''

Elle ont des mensurations dites aux ''multiples XL'' et sont déclassées des défilés de mode classiques. Pourtant, ces femmes jugées ''rondes'' ne perdent pas de leur charme et de leur élégance et vont rivaliser de prestance samedi à Pointe-Noire, à l’espace culturel le Consortium, ex-Sous les paillotes, situé à Koufoli, dans l’arrondissement 5 Mongo Mpoukou.

La troisième édition de l’élection Miss ronde-sublime Congo, organisée par le Consortium FMK-Mama-CMRC, est destinée à valoriser et célébrer la beauté ronde.

Cette année, l’événement se tient sur le thème « Combattre les injustices vestimentaires».

Ce thème impacte une injustice souvent constatée dans le monde de la mode au Congo, où les filles rondes n’ont pas de place, et appelle à un changement de comportements comme l’a expliqué la présidente du comité d'organisation,Yeda Darling Makaya.

 « Souvent au Congo, on organise des défilés de mode que pour les sveltes. Pourtant, les couturiers savent bien que les revenus de leurs créations viennent des personnes rondes qui sont plus nombreuses que les sveltes. Mais ils veulent que ce soient des minces qui présentent les vêtements qui seront portés par des grosses personnes. Je suis impressionnée de voir qu’en Afrique de l’ouest et australe, les gens ont compris le problème. Cette édition est pour ramener le créateur congolais à comprendre que les autres sont en train d’avancer», a-t-elle dit. 

Le concours de beauté opposera dix finalistes âgées de 17 ans et plus, pesant 60 kg et plus et mesurant au moins 1,60 m qui ont été sélectionnées à Pointe-Noire, Brazzaville et Dolisie. 

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville