Abidjan jase : après papa Wemba, A'Salfo a ''bouffé'' son batteur Pépito

Triste nouvelle que celle qui frappe le Groupe Magic System. Didier Bonaventure Deigna dit Pépito le batteur, est décédé par noyade ce dimanche à Jacqueville. Pour la rue ivoirienne, ce décès serait l’œuvre mystique d'A'Salfo.

Comme une traînée de poudre, la nouvelle s'est répandue et les ragots vont bon train, le coupable étant tout trouvé.

« A'Salfo est fort dèh. Il a gouasé tous le monde. Il  bouffe papa Wemba ça suffit pas oh. Il bouffe encore dessert Pépito son batteur. Il est fort dèh. »

Âgé de 46 ans Pépito est décédé par noyade sur la petite ville balnéaire de Jacqueville.

Également Chef d'Orchestre du mythique groupe Magic System, Pépito profitait d'un petit repos suite aux préparatifs des festivités du Femua9, organisé du 19 au 24 Avril dernier à Marcory Anoumabo  avant la reprise de la tournée française des Magiciens annoncée pour le 05 Mai 2016 au festival "Rolling Saône"- Halle Sauzay Gray dans la Saône. 

Le commissaire général du FEMUA Traoré Salif dit A'Salfo et son adjoint Fanny Adama, dit Manadja quant à eux sont à Kinshasa en compagnie du ministre Ivoirien de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandaman depuis ce dimanche soir. Ils prennent part aux obsèques du chanteur Congolais Papa Wemba, décédé le dimanche 24 Avril dernier à Abidjan. 

Didier Bonaventure Deigna alias "Pepito" est choriste, batteur et chef d'orchestre depuis 16 ans avec le groupe Magic System. Il est chargé de veiller à la bonne tenue de l'orchestration musicale du groupe et donne la bonne symphonie durant le déroulé des nombreux concerts des Magiciens dans le monde entier.

Bonaventure Deigna est décédé par noyade mais cette troublante coïncidence avec la période du décès de Papa Wemba sur la scène du FEMUA pousse la rue ivoirienne a radoter qu'A'Salfo aurait déployé son « système magique » pour raviver sa puissance et son aura.

« Tu comprends pas quoi ! Magic System là c'est magie oh. C'est sacrifice humain vrai. Lui là, A'Salfo, il a sacrifié deux gros poissons. C'est pas petit jeu dèh... »

Benoît BIKINDOU

banner